Les Costumes

Les danseurs se produisent en costumes dauphinois du 19ème siècle. Afin d’en respecter l’authenticité ils sont inspirés des reproductions du livre de Delaye et confectionnés principalement par Bernadette GERVASONI.

Dans nos trésors, des châles ou coiffes d’origine, que nous ne portons pas afin de ne pas les détériorer et qui servent de modèle à ceux qui sont faits dans les règles de l’art.

Ils peuvent être réalisés en gros lainage pour les costumes isérois ou en cotonnade pour les costumes drômois, costumes du dimanche ou portés en semaine pour les travaux des champs.

Ils sont inspirés par le lieu de vie ou par le métier.

Pour les femmes, robe ou jupe veste, tablier, jupon, culotte longue (ou pisse-vite), coiffe.
Pour les hommes pantalon long ou court (brayes), veste, gilet ou biaude, chemise, foulard autour du cou ou lavalière, ceinture de flanelle et chapeau.
A l’époque, les enfants portaient des vêtements similaires réalisés dans les restes des tissus des adultes. Cependant, les plus petits, filles ou garçons portaient le bonnet. Ce n’est qu’à partir de l’âge de 12 ans que les fillettes pouvaient porter la coiffe.

Les costumes PDF copie

 

Les commentaires sont fermés